30 Days Squat Challenge !

Parlons peu parlons bien ! Nous sommes toutes les deux des « Latinas » par conséquent, nous avons des formes et surtout des cuisses, des hanches et un bon popotin !

Comme vous le savez déjà, nous allons au sport deux fois par semaine mais nous ne trouvons pas cela assez ciblé pour « nos entrecuisses gras » (mais si nous sommes sûres que vous voyez de quoi nous parlons !)

Pour cela et grâce à l’expérience de Krys pour qui cela a fonctionné, Laëti a décidé de se lancer dans le 30 days squat challenge ! Et par solidarité (bon aussi parce qu’elle en a besoin…) Krys l’accompagne dans ce défi ! A nous les cuisses plus fermes et les fesses plus rebondies !

Nous ne sommes pas dupes, il faut aussi continuer à manger équilibrer, boire beaucoup d’eau et faire d’autres activités sportives TOUTE L’ANNÉE !

Qu’est-ce qu’un squat ?

C’est un mouvement de fitness assez simple, qui consiste à plier ses jambes (comme si on s’asseyait), en ayant le dos bien droit. Il faut bien faire attention à ce que nos genoux ne dépassent pas les orteils (trop facile sinon). Serrez les abdos, et sortez la poitrine, sinon vous allez tomber!

De plus, il ne vaut mieux pas remonter trop vite, et prendre le temps de bien respirer (on vous jure sinon vive les points de coté). En résumé, au niveau de la respiration, il suffit d’inspirer lors de la descente, et d’expirer lorsque vous remontez et cela tout en gardant les abdominaux contractés.

Petite vidéo pour illustrer tout ça:

Quel est le programme ?

Voici notre programme pour les 30 prochains jours (merci mon Dieu pour les jours de repos !)

30-Day-Squat-Challenge2_reference

Expérience des premiers jours ?

Laeti: Pour ces deux premiers jours, je peux dire que ça n’a pas été très difficile. J’ai senti que ça tirait mais la douleur était supportable et je dirai même agréable puisque l’on sent les muscles travailler. J’ai embrigadé mon chéri qui, du coup, suit aussi le programme ce qui est encore plus motivant!

Krys: Premier jour, squats faits en regardant la TV et 2ème jour dans la salle de bain… Bref on peut les faire partout et cela prend peu de temps. Les 2 jours sont, pour ma part, passés comme une lettre à la poste ! On sent quand même que ça tire au niveau des cuisses mais sans douleurs pour le moment ! Affaire à suivre … MO-TI-VA-TION !

Publicités

Il y a toujours une meuf au sport, qui se la pète…

 

Cette année, nous avons pris la résolution d’aller au sport régulièrement.Nous essayons d’être les plus assidues possible et de faire attention à ce que l’on mange histoire de voir des effets à ce massacre physique ( c’est pas comme si, au moment où nous rédigeons l’article, Laeti se tapait une part de fraisier et Krys une religieuse…BREF!)

Après quelques séances, on a fait le constat suivant: au sport, il y a toujours une meuf qui se la raconte. Mais si, nous sommes sûres que vous aussi, vous en avez une à vos cours!

A quoi la reconnaît-on?

1/ Quand elle entre dans la salle, elle tape la bise au prof et l’appelle par un petit surnom.

2 / Elle est toujours devant en tête de ligne.

3/ Elle porte les tenues les plus colorées qu’elle a pu trouvé à Décathlon histoire d’être Fashion même en faisant du sport.

4/ Elle connaît tous les gestes, pas et chorégraphies par cœur.

5/Chez elle, le déhanché sexy est inné.

6/La meuf ne transpire JAMAIS et sa coiffure est impeccable à la fin du cours.

7/ Elle glousse à chaque blague que le prof peut sortir, surtout s’il est mignon.

8/ Quand le prof essaie d’entraîner le groupe dans le feu de l’action, c’est elle qui crie le plus fort.

9/ Elle explique aux débutantes comment s’y prendre ( chorégraphies, monter le step s’il est démonté, où aller chercher le matériel…) avec un petit sourire en coin et n’hésite pas à pointer du doigt si elle te voit galérer.

10/Elle est la mieux foutue du groupe car elle est assidue à tous les cours.

Et il faut dire qu’on l’envierai presque…de son assiduité  seulement…le reste on préfère rester nous même…

On préfère rire d’un mouvement qu’on n’arrive pas à faire ou chaque fois que l’on confond notre gauche de notre droite, se moquer de nos bouilles toute rouge, se plaindre de notre pantalon qui colle aux jambes, souffler comme des cocottes vapeurs parce qu’on en peut plus et qu’on a hâte que ça se finisse…

Et vous, est-ce que vous aussi vous avez  une nana qui se la pète à votre cours de sport?